Une structure spécifique du second degré 

La SEGPA
 accueille des élèves présentant des difficultés scolaires graves et persistantes auxquelles n'ont pu remédier les actions de prévention, d'aide et de soutien. Ces élèves ne maîtrisent pas toutes les compétences et connaissances définies dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture attendues à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux, et présentent des lacunes importantes qui risquent d'obérer l'acquisition de celles prévues au cycle de consolidation.

La SEGPA n'a pas vocation à accueillir des élèves au seul titre de troubles du comportement ou de difficultés directement liées à la compréhension de la langue française.

 Des moyens qui favorisent la réussite de tous

Au sein même du collège, la SEGPA offre :
  • des effectifs limités à 16 élèves par classe ;
  • une classe par niveau : 6ème, 5ème, 4ème, 3ème ;
  • des ateliers professionnels dispensés en petits groupes ;
  • une scolarité adaptée avec un suivi individualisé facilitant l'orientation et l'insertion.
 

 Organisation de la scolarité

La SEGPA
 offre des enseignements dans une perspective de formation professionnelle post 3ème.
  • Les élèves intègrent la SEGPA sur décision de la commission départementale d'orientation vers les enseignements adaptés (CDOEA).
  • Les classes de 6ème et 5ème renforcent et développent les apprentissages généraux dans le cadre d'un enseignement adapté.
  • Dès la 4ème, les élèves découvrent les champs professionnels à travers les ateliers et les stages en entreprise afin d'accéder à une formation professionnelle en lycée ou par la voie de l'apprentissage.
  • Le LEA (lycée d'enseignement adapté) propose un internat pour filles (27 places) ayant besoin d'une prise en charge éducative.
 

 Les objectifs
  • Susciter l'envie d'apprendre;
  • Développer la confiance en soi ;
  • Découvrir le monde professionnel ;
  • Prendre conscience de ses capacités ;
  • Apprendre à être autonome et responsable ;
  • Acquérir les compétences du socle commun.

 Des diplômes qui favorisent l'insertion sociale et professionnelle
  • validation du socle commun ;
  • attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ;
  • diplôme de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) ;
  • certificat de formation générale (CFG) ;
  • diplôme national du brevet professionnel (DNB Pro) pour certains élèves.

 Après la SEGPA

La scolarité en SEGPA permet d'accéder à une formation qualifiante au moins de niveau 5 (CAP) que les élèves peuvent préparer :
  • sous statut scolaire en poursuivant leur formation au lycée professionnel, au lycée agricole ou au LEA ;
  • par la voie de l'apprentissage en poursuivant leur formation en alternance : signature d'un contrat avec un maître d'apprentissage et poursuite des enseignements au sein d'une unité de formation par apprentissage (UFA).


 L'enseignement général et professionnel adapté (EGPA) à Mayotte c'est...
  • 10 sections d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) réparties sur le territoire ;
  • 1 lycée d'enseignement adapté (LEA) privé sous contrat


 Une équipe pédagogique de proximité

Au sein de l'établissement :
- le directeur adjoint chargé de la SEGPA (DACS) gère l'organisation pédagogique et administrative ;
- les professeurs des écoles spécialisés sont en charge des enseignements généraux (français, mathématique, histoire, géographie, sciences...) ;
- des professeurs du collège complètent les enseignements (langues vivantes, EPS...) ;
- des professeurs de lycée professionnel (PLP) assurent l'enseignement professionel dans les ateliers.

 4 champs professionnels sur Mayotte :

 
    • Habitat
Ce champ recouvre les activités liées aux domaines de :
  • la construction (ex. maçon, carreleur), l'aménagement et la finition (ex. carreleur, plâtrier, menuisier, peintre) ainsi que des équipements techniques des bâtiments d'habitation ou industriels (ex. électricien, installateur sanitaire) ;
  • l'aménagement des accès et de la voirie (ex. agent de messagerie).
 
    • Espace Rural et Environnement (ERE)
Ce champ recouvre les activités liées aux domaines de :
  • la floriculture (ex. fleuriste, ouvrier horticole) ;
  • la production légumière (ex. ouvrier maraîcher, conducteur de machines, mécanicien réparateur en machines agricoles) ;
  • l'aménagement et l'entretien des espaces (ex. pépiniériste, ouvrier forestier).
 
    • Vente - Distribution - Logistique (VDL)
Ce champ recouvre les activités liées aux domaines de :
  • la vente et le commerce de produits alimentaires et d'équipements courants (ex. employé de rayon, vendeur) ;
  • la logistique et le transport de marchandises.
 
    • Hygiène - Alimentation - Service (HAS)
Ce champ recouvre les activités liées aux domaines de :
  • la propreté (ex. lingère, retoucheur) ;
  • les métiers de la bouche (ex. boucher, charcutier, poissonnier, boulanger) ;
  • l'hôtellerie et la restauration (ex. cuisinier, serveur) ;
  • les services à la personne (ex. employé familial, agent de service, d'entretien).