La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est un lieu unique de service public visant à accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes en situation de handicap.

La MDPH ouvre des droits à compensation dans le cadre d’un plan personnalisé de compensation (PPC) afin de permettre aux personnes en situation de handicap de faire face aux conséquences de leur handicap dans leur vie quotidienne en prenant en compte leurs besoins, leurs attentes et leurs choix de vie.



 

 Une structure spécifique pour une meilleure inclusion des élèves 

La SEGPA
accueille des élèves présentant des difficultés scolaires graves et persistantes auxquelles n'ont pu remédier les actions de prévention, d'aide et de soutien. Ces élèves ne maîtrisent pas toutes les compétences et connaissances définies dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture attendues à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux, et présentent des lacunes importantes qui risquent d'obérer l'acquisition de celles prévues au cycle de consolidation.

La SEGPA n'a pas vocation à accueillir des élèves au seul titre de troubles du comportement ou de difficultés directement liées à la compréhension de la langue française.

« L'équipe éducative est composée des personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative d'un élève (…). Elle comprend le directeur d'école, le ou les maîtres et les parents concernés, le psychologue scolaire et les enseignants spécialisés intervenant dans l'école, éventuellement le médecin de l'éducation nationale, l'infirmière scolaire, l'assistante sociale et les personnels contribuant à la scolarisation des élèves (…). Elle est réunie par le directeur chaque fois que l'examen de la situation d'un élève ou d'un groupe d'élèves l'exige qu'il s'agisse de l'efficience scolaire, de l'assiduité ou du comportement. Les parents peuvent se faire accompagner ou remplacer par un représentant d'une association de parents d'élèves de l'école ou par un autre parent d'élève de l'école. »

Article D 321-16 – Code de l’éducation

La difficulté, inhérente au processus même d'apprentissage, est prise en compte par chaque enseignant dans son action quotidienne en classe. Dès qu'un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages scolaires, une aide lui est apportée à l'école. 

Préalable nécessaire à toute intervention en direction des élèves en difficulté, une évaluation initiale précise des compétences et connaissances de l’élève permettra de déterminer la nature et les modalités des aides à apporter.