Aide humaine (AESH) et matériel pédagogique adapté (MPA)

Les accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH) sont des personnels chargés de l'aide humaine. Cette aide est attribuée par la CDAPH et peut revêtir deux formes : l'aide individuelle et l'aide mutualisée conformément à l'article D. 651-16-1 et suivant du code de l'éducation.

L'accompagnement par une personne charge de l'aide humaine n'est pas une condition à la scolarisation.

L'aide individuelle est attribuée exclusivement à un élève pour une quotité horaire déterminée, lorsqu'il présente un besoin d'accompagnement soutenu et continu.

L'aide mutualisée peut être apportée simultanément à plus d'un élève par la même personne ; elle est conçue comme souple et évolutive en fonction des besoins d'accompagnement qui ne sont ni soutenus, ni continus.

L'action d'un AESH vient en complément des aménagements et adaptations mis en oeuvre par l'enseignant. Les interventions de l'enseignant et de l'AESH sont donc coordonnées et complémentaires.

Une circulaire relative aux missions et aux activités des AESH précise les missions de ces personnels.


La scolarité d'une élève en situation de handicap peut être facilitée par l'utilisation de matériel pédagogique adapté. Le besoin pour l’élève de disposer de ce matériel est apprécié par l'équipe pluridisciplinaire et cette décision est prise et notifiée par la CDAPH. Ce matériel pédagogique à usage individuel est mis à disposition de l'élève par les académies, dans le cadre d'une convention de prêt, qui concerne notamment des matériels informatiques adaptés (clavier braille périphériques adaptés, logiciels spécifiques, etc.à. Tant que l’élève est scolarisé dans la même académie et si la notification n'est pas échue, il pet conserver le matériel pédagogique adapté qui lui a été attribué.

L'utilisation effective du matériel mis à disposition de l'élève est évaluée à chaque réunion de l'équipe de suivi de scolarisation et détaillée dans le GEVA-Sco.


 Les parcours personnalisés

 L'articulation des projets